La cuisine japonaise

On ne peut parler du pays du soleil levant sans parler de sa cuisine. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le Japon est autrement appelé le pays des sushis. C’est parce que sa cuisine y compris les sushis font saliver. Mais la richesse culinaire du Japon ne s’arrête pas là. Par ailleurs, nous allons vous faire découvrir dans cet article les raisons qui font de la cuisine japonaise une cuisine à part entière.

La cuisine japonaise : une cuisine sophistiquée mais simple

Les repas japonais sont sains et équilibrés. Il faut continuer à lire tout ce qui est relatif à la cuisine nippone pour comprendre que les Japonais misent surtout sur la présentation de leur repas. De plus, ils privilégient la couleur naturelle et la saveur des aliments.

La base de leur cuisine est le riz. Ils utilisent à la place des épices des ingrédients qui leur sont propres tels que le vinaigre de riz, la sauce soja, les alcools de riz et le saké. Ils préfèrent comme ingrédients pour leur cuisine les légumes, les algues et le poisson car ils mangent très peu de viande.

La cuisine japonaise : un mixage de tradition et de modernité

Bien que la cuisine japonaise a été sous l’influence de la gastronomie des pays étrangers, elle a su conserver l’authenticité de sa cuisine. Même s’il faut noter que la cuisine nippone s’est bien adaptée au changement et qu’elle a évolué au fil des années.

Ainsi, vous trouverez encore des repas traditionnels. C’est le cas des takoyaki d’Osaka ou des okonomiyaki d’Hiroshima.

Le bento pour un repas bien emballé

Dans la gastronomie japonaise, le bento est un coffret ou une boîte compartimentée dans laquelle on met le repas. Le caractère compartimenté du bento permet une disposition artistique du repas. Ce qui met l’eau à la bouche.

On peut mettre n’importe quel repas dans cette boîte. Il peut s’agir d’un riz au blanc immaculé accompagné d’une omelette, des légumes de saison, des algues séchées hijiki ou tout autre accompagnement.